The Elder Scrolls Online – Trailer de l’E3

The Elder Scrolls Online arrive sur PlayStation 4 et Xbox One, et pour fêter cela, nous vous proposons une nouvelle vidéo en provenance directe du jeu ! Trois puissantes alliances combattent pour le contrôle de Tamriel, continent déchiré par les guerres, alors que le prince daedrique Molag Bal complote afin de le réduire en cendres. Rassemblez vos alliés et préparez-vous à rejoindre la bataille pour Tamriel au printemps 2014.

THE ELDER SCROLLS® ONLINEARRIVE SUR LES CONSOLES DE NOUVELLE GÉNÉRATION

Le prochain chapitre de la saga aux innombrables récompenses sera disponible sur PlayStation®4, Xbox One, PC et Mac au printemps 2014.

Lundi 10 juin 2013 (London, UK) – Bethesda Softworks® vient d’annoncer aujourd’hui que The Elder Scrolls® Online était en développement sur PlayStation®4, plateforme de divertissement numérique et sur Xbox One, le système de jeux et de divertissement tout-en-un de Microsoft. Le jeu sortira sur ces consoles en plus des versions PC et Mac déjà annoncées, au printemps 2014. The Elder Scrolls Online est le prochain chapitre de la licence aux innombrables récompenses et transposera en ligne pour la toute première fois cette expérience unique de jeu. Les joueurs pourront choisir leur style de jeu avant de s’embarquer dans une aventure épique où Tamriel s’offrira à eux dans son intégralité. A eux de choisir s’ils veulent jouer seuls aux innombrables quêtes héroïques comme dans les Elder Scrolls traditionnels, en petits groupes et explorer entre amis ce monde gigantesque qui s’offre à eux ou bien avec des centaines d’autres joueurs dans des batailles PvP pour sauver l’Empire.

Continue reading full article ›

Procurez-vous l’intégrale de Skyrim dès aujourd’hui

The Elder Scrolls V: Skyrim Legendary Edition est désormais disponible sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC. L’Édition Légendaire inclut le jeu original, les extensions officielles et toutes les mises à jour du jeu dont les caméras de combat et le combat à cheval.

Rendez-vous sur http://www.elderscrolls.com/skyrim/order/ et obtenez votre exemplaire dès aujourd’hui.

Wolfenstein: The New Order – Trailer de l’E3

Situé dans les années 1960, Wolfenstein: The New Order dépeint une réalité alternative, où les nazis auraient gagné la Seconde Guerre Mondiale et domineraient le monde… jusqu’à ce que B.J. Blazkowicz vienne contrarier leurs plans.

Découvrez-en davantage sur le jeu et son univers grâce à notre nouveau trailer de l’E3, qui comprend de nouveaux extraits de gameplay.

Pour plus d’information sur le jeu, rendez-vous sur http://wolfenstein.com ou sur les médias sociaux :

Facebook: https://facebook.com/Wolfenstein

Twitter: http://twitter.com/wolfenstein

À la découverte d’Uppsala : visite guidée de MachineGames

Afin d’échapper à la caméra et à l’incursion de Bethesda Underground dans ses bureaux suédois d’Uppsala, l’équipe de MachineGames nous a préparé une visite culturelle de la ville.

Parviendrons-nous à filmer ce que nous voulons ou allons-nous devoir rentrer chez nous penauds, sans snacks ni papiers peints originaux ?

The Elder Scrolls Online : premiers aperçus pre-E3

En même temps que The Evil Within, les journalistes présents à l’évènement pre-E3 ont donc pu (re)découvrir The Elder Scrolls Online.

Voici leurs impressions :

Rupan, de jeuxvideo.com, reconnait que « à l’évidence, ESO possède de belles qualités […] : le système de combat fonctionne très bien ; tout comme celui lié à l’évolution des personnages, qui semble être d’une rare profondeur ».

Mais ce qui semble avoir le plus retenu son attention concerne « une découverte réjouissante », à la fin de la démo :  « l’une des fameuses Dark Anchors que la guilde des Fighters cherche à détruire ».

Gameblog insiste sur « la volonté du studio de Zenimax de coller au maximum au feeling Elder Scrolls », soulignant que ainsi que l’on retrouve « les livres que l’on peut lire, et dont certains augmentent effectivement le niveau de vos compétences. Ou encore les coffres que l’on ouvre avec un mini-jeu de crochetage ». Ils se disent désormais « curieux de voir les stratégies et tactiques entre adversaires qui nous ont été promises ».

Dans son aperçu, Gamekult constate également que « le jeu se contrôle  d’une manière très proche d’un Elder Scrolls », et qu’un de ses « arguments de taille sur sa concurrence est une vraie mobilité de tous les instants au combat ».

Néanmoins, c’est l’exploration libre du monde, truffé de surprises à l’instar d’un Skyrim, qui les a le plus enthousiasmé : « la meilleure partie de cet essai est venue lorsque l’on a laissé tomber les quêtes, pour mieux aller fouiller cette grotte un peu louche apparue sur le radar ; ou ce temple visiblement abandonné mais en fait occupé par un groupe de bandits ; voire cette grosse relique bizarre qui ne va pas du tout invoquer un gros boss si on clique dessus… »

Deux autres previews ne devraient plus tarder à arriver sur Melty.fr et jeuxvideo.fr ; surveillez attentivement ces sites si vous voulez en savoir davantage !

The Evil Within : premiers aperçus pre-E3

Il y a quelques semaines s’est tenu un évènement pre-E3 où les prochains titres de Bethesda ont été présentés à la presse.

Parmi eux figurait The Evil Within, survival-horror japonais développé par Tango Gameworks et Shinji Mikami, le créateur du genre (à l’origine de Resident Evil 1 et 4).

Et à en croire les premiers articles des journalistes, le titre n’a pas déçu :

« Rendez-vous en 2014 pour avoir fin mot de cette bien prometteuse histoire », conclut ainsi Dr Chocapic dans sa preview sur Gamekult – qui remarque que le jeu « semble très bien parti dans son utilisation des effets de lumière », et que si « il n’y a pas de bouton pour se retourner ou autre aberration du genre – et que l’on devrait a priori hériter d’un personnage un poil plus dégourdi que d’habitude », le jeu n’en a pas moins « prouvé son ambition de se baser avant tout sur l’horreur », avec des « références omniprésentes aux gloires passées d’un genre récemment sacrifié sur l’autel de l’action explosive et des biceps huilés ».

Fumble, dans son article sur Gameblog, poursuit : « l’idée est de revenir au Survival Horror qu’était Resident Evil à ses débuts, avec moins d’explosions et de mitraillage. Plus d’ennemis, moins de balles ! ».
Et souligne au passage le travail accompli sur l’ « ambiance gore où toute l’atmosphère sonore et visuelle cherche à vous mettre la nausée ».

Melty.fr en déduit que le jeu devrait « plaire également aux cinéphiles fans de films d’horreur », avec son cadre cinémascope, son grain cinéma et sa mise en scène qui contribuent à « plonger les gamers au cœur d’un film ».

Restez à l’affut : une dernière preview du titre devrait suivre sous peu sur jeuxvideo.fr ; ainsi qu’une interview sur Gameblog du producteur du jeu, Jason Bergman, et de Pete Hines, vice-président marketing et relations publiques de Bethesda.

Conception de ESO : le wamasu

Lors d’un récent vote sur la page Facebook d’ESO, les fans ont clairement indiqué que leprochain reportage sur les créatures de ElderScrollsOnline.com devrait mettre en avant le wamasu, une puissante créature originaire du Marais noir.
Apparaissant pour la première fois avec The Elder Scrolls Online, découvrez-en donc davantage à son sujet sur le site officiel du jeu.